• Facebook Grunge

Joyeux moiniversaire!

February 1, 2015

Aujourd'hui nous fêtons notre premier mois sur les routes! 480km depuis Amiens! On avance doucement, mais sûrement! 

Depuis que nous avons quitté Chalons, le rythme de marche s'est quand même nettement accéléré! 
Les rencontres, elles, sont toujours aussi surprenantes les unes que les autres!
Faisons donc une petite rétrospective de nos petites et grandes aventures ces derniers jours, depuis que nous avons repris la marche!

 

Nous avons donc terminé notre séjour à Chalons, qui aura tout de même duré 10 jours, avec un chouette week end dans la famille de notre bien aimé président, qui nous a bichonné comme jamais! On sait maintenant d'où lui viennent sa générosité et ses multiples qualités de chef :)

Pour notre dernière soirée, on a profité de quelques heures avec Germain et les jumelles dans leur superbe grange aménagée pour le cirque, au frais, avant de se finir avec Stephane et ses amis pour un échange autour du break dance! 

Pour notre reprise, 35km, toute une journée sous la pluie, une marche quasi silencieuse, méditative, le long du canal. Le soir nous arrivons à Vitry le François, on se met au chaud dans le premier bar que l'on trouve, on raconte notre folle entreprise et tout le monde tache de nous trouver un endroit ou passer une nuit au sec. On finira chez les soeurs à la maison des doyennes, qui nous font un accueil réservé mais royal!

 

Le lendemain il fait nettement meilleur lorsque nous rejoignons Célia chez sa grand mère à Villiers en Lieu à 5km de Saint Dizier. C'est soirée crêpe et mille bornes chez mamie Colette! On est tellement bien en sa compagnie, et elle nous le rend si bien que nous restons jusque 16h le jour suivant, le temps de faire une petite interview avec Henri pour le journal de la Haute Marne, de déguster un excellent poulet rôti en compagnie de Daniel , un ami de Colette, qui nous encourage, et nous promet de nous rejoindre pour partager sa passion du parapente avec nous!

Après cela, c'est marche nocturne, sous la pluie, sur 20km, avant de planter la tente, pour le première fois depuis un moment.

 

 

 

A notre réveil, la pluie est toujours là, mais qu'importe, rien ne peut entacher notre bonne humeur! Surtout qu'après un petit café dans le seul PMU ouvert à des kilomètres, nous retrouvons Amandine et Quentin, deux clowns Belges, des nomades tout comme nous, qui font le tour du monde en stop!

Nous les initions à la marche jusque Chaumont! Et pour leurs premier sjour ils dégustent! 50km en deux jours, de la pluie, de la neige fondue, du vent, du froid, des ampoules, les muscles qui crient au secours. Mais il ne se démontent pas! Nous nous arrêtons pour une première nuit à Gudmont, où monsieur Poulo nous accueille dans son garage! Au matin nous faisons la connaissance de son voisin du GIPN qui nous apporte café et croissants. Juste après on termine le petit dej chez monsieur Poulo frère et il marchera 5km en notre compagnie! 
Un moment de partage assez incroyable, on sent que ce bout de chemin en notre compagnie lui fait tout aussi plaisir qu'à nous, si ce n'est plus, on partage notre rêve avec lui, il s'évade de son quotidien pas toujours évident, bref on se rend heureux.

Arrivés à Chaumont, nos deux nouveaux amis sont épuisés et sont ravis que notre hôte pour la nuit, Joël (le fils du journaliste de Villiers en lieu), viennent à leur secours pour les déposer en voiture chez lui, où nous attend une énorme platrée de pâtes préparée par Annabelle sa femme, ainsi qu'une bonne douche bien chaude! On dort chez les scouts, chez lesquels il fait du bénévolat.

On passe une partie de la journée sur Chaumont, pour faire les feux rouges tous ensembles sous le soleil avant de se quitter! Un grand moment pour nous et les Chaumontais, intrigués mais très réceptifs!

On se dit au revoir après avoir partagé les 90 euros que nous avons récoltés tous ensemble! Ils reprennent le stop et on se dit à bientôt, sur une prochaine étape.
 

Ce sont Lucas et Cécile qui les remplacent hier, les sacs remplis de nourriture, et d'amour pour fêter notre premier moinniversaire! Nouvelle marche nocturne, le long du canal toujours, sous la lune et les étoiles qui éclairent notre chemin. Comme d'habitude, c'est comme si on s'était quitté la veille. On est heureux d'être à nouveau réunis, et on avale une dizaine de kilomètres dans la nuit froide et paisible.
On plante la tente près de Foulain, juste avant les premiers vrais flocons. On est bien dans notre cocon de toile, notre bulle de belles énergies et d'amour. Massages collectifs, 15 minutes chacun pour transmettre tout ce que l'on a de meilleur à nos copains et à nos muscles éprouvés par l'effort de la marche. On s'endors en se promettant de retrouver cette connection qui nous lient tous, même dans nos rêves. On y arrivera pas cette fois ci, mais qu'importe. Et puis quand on se lève tout est blancs, nos tentes se sont transformée en petits igloos! C'est magique. On décampe avec un peu de mal car nos doigts sont gelés par le froid. Et on patauge un peu dans la neige, et on s'extasie devant ce joli spectacle que nous offre la météo avant de racompagner au village Cécile qui nous quitte déjà (mais qui a bien failli rester!).

Magnifique journée de marche dans ce féérique décor d'hiver, en plus de cela il fait bon, et le soleil fait quelques apparitions!
Le midi on a le bonheur de trouver un bar ouvert le dimanche à Rolampont. C'est la folle ambiance à l'intérieur! On continue de fêter notre premier mois, avec 3 pichets de vins en compagnie d'une bande de joyeux fêtards du dimanche! 

On repars pour les 15 derniers kilomètres qui nous séparent de Langres, un peu éméchés, mais bien content de cette pause festive!

Finalement on ne fera que 10 kilomètres, jusque Jorquenay. Sur le bord du canal nous croisons deux familles qui reviennent d'une sortie luge. Intrigués de nous trouver là , ils nous questionnent sur notre destination, et très vite lorsque nous leur racontons d'où nous venons et où nous allons, ils nous invitent à venir prendre un chocolat chaud chez eux!
Nous débarquons donc chez Nicolas, Charlène et leurs enfants, pour un gouter crêpes improvisé. Un grand moment d'échange et de bonne humeur. Tout le monde, même les enfants mettent leur petite touche personnelle à notre carnet. On a l'impression d'être de retour au bled. On est perdus, mais c'est de la bonne perditions! Tout cela semble tellement naturel. C'est merveilleux. 

Il y a aussi Cédric, Virginie et leurs enfants, ils habitent le village d'à côté, et proposent que nous dormions chez eux. On accepte avec plaisir cette généreuse invitation. Vraiment, on en revient pas de tant de chaleur et de bonté. On sait qu'à leur place on agirait de la même manière, mais on a du mal à s'y faire malgré tout. C'est incroyable. Incroyablement rassurant. Rassurant de voir que le monde est peuplé de personnes formidables, avec qui le contact est facile, l'échange naturel. 

 

Bref, ce premier mois, c'est déjà un concentré de bonheur. On est encore et toujours exactement là où l'on devait être. On vit nos rêves, et on distribue notre passion , ici et là, maintenant, partout, nulle part.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Please reload

Featured Posts

On est partis!

January 1, 2015

1/3
Please reload

Recent Posts

October 20, 2015

September 16, 2015

September 6, 2015

August 22, 2015

July 14, 2015

July 1, 2015

May 13, 2015

Please reload

Archive
Follow Us
Search By Tags