• Facebook Grunge

Le repos du guerrier

May 6, 2015

Nous avons donc pris la décision de suivre la vallée, jusque Interlaken, fuyant les cols trop enneigés et surtout le mauvais temps.

Et on fait bien, car c'est la pluie qui nous accueille à notre arrivée en ville.
On s'abrite toute l'après midi dans un sympathique bar latino. Chocolats chauds, pique nique et internet. Un peu de confort après la rudesse de la montagne.
On tente de trouver quelqu'un avec qui partager l'énorme demi meule de raclette que nous avons dans nos sacs, en vain. Mais un monsieur nous indique un endroit où mettre la tente derrière la rivière. Et c'est grâce à lui que le hasard exerce sa magie.

 

We decided to follow the valley til Interlaken, running away from too snowy passes and bad weather.

And it is a good decision because we are welcome into town by the rain.

We take shelter in a latino bar where we spent the whole afternoon. Hot chocolate, picnic and internet. A little comfort after the mountains harshness.

We try to find someone to share our raclette round with, in vain.
But a man indicates us a place to put the tent behind the river. And thanks to him, magic of coincidences happened.

 

Résignés nous repartons sous la pluie. Dans un jardin, on aperçoit des drapeaux bouddhistes. Sans grande conviction, nous décidons de sonner à la porte de la maison.

 

"Bonjour, nous allons au Tibet à pied, on a vu les drapeaux dans le jardin et on cherche un endroit où dormir ce soir...

 

- Ok! Entrez! Suivez moi, j'ai deux chambres à l'étage, venez!"

 

Resigned, we leave in the rain. In a garden we see buddhists flags. Without much conviction, we knock at the door.

 

"Hello, we are walking to Tibet, we saw the flags and we are looking for a place to stay for the night...

 

-Ok! Come in, I have two rooms upstairs, come on in!"

 

Elle s'appelle Mélanie, elle est artiste peintre et elle vit dans cette superbe demeure avec son mari Karl et leurs enfants. 
Très vite elle nous laisse faire comme chez nous, et nous rencontrons Caroline, qui travaille chez elle, pour la première fois.
On fait connaissance autour d'une tablette de chocolat et d'un verre. 
Elle a 33 ans,elle est Autrichienne, elle a voyagé pendant 8 ans, beaucoup en Asie puis elle a du revenir en Europe à cause d'un soucis à la jambe.

 

Her name is Mélanie, she is an artist, painter and she lives in this somptuous house with her husband Karl and their children.

She let us make ourselves home, and we first met Caroline, who works for Mel.

We get acquainted around chocolate and drinks.
She is 33, Austrian, she's been travelling for 8 years, especially in Asia then she had to go back to Europe because of a leg issue.

 

On passe donc une première nuit au chaud et au sec confortablement installés dans des lits douillets. Le matin on profite de la douche (et c'est pas du luxe) et de la machine à laver. Mélanie nous invite à rester autant de temps que nous le souhaitons. On aide un peu au jardin, on fait des gateaux et du pain pour tout le monde, on discute énergie et spiritualité avec Catha une amie de Mel et puis on se repose et ce pendant 4 jours.

 

We spent a first warm, dry night in smoothy beds. In the morning we enjoy a good shower (this is not a luxury...) and the washing machine.
Mel invite us to stay as long as we need.
We help a little in the garden, bake cakes and bread for eveyone, talk about spirituality and energies with Catha a friend of Mel, and we get some rest, for 4 days.

 

On passe également beaucoup de temps avec Caroline, une fille géniale, pleine de vie, et incroyablement gentille. Puis personnellement, ça me fait un bien fou d'avoir une amie, je suis constamment avec une bande de garçons, intrépides. C'était exactement ce qu'il me fallait.
Aurélien lui est forcé d'apprendre l'anglais, et avec une prof pareille, ça commence à venir!
Bref au programme, ping pong, barbecue, sauna, musique, un peu la fête aussi et quand Samantha et Pablo nous rejoignent on débarque tous chez elle pour le week end.

On lui fait partager notre folie circassienne, improvisation dans le salon, qi gong dans le jardin.
Toutes nos bonnes énergies se mélange dans un cocktail de bonne humeur. On est bien. Mais il faut nous faut reprendre la route direction Grindelwald.
Les au revoirs sont difficiles, mais on sait qu'on se reverra, quelque part dans les montagnes Suisses? En Turquie? Ou pour un ping pong au Kazakhsthan? 

Encore une belle rencontre. 

 

We also spend a lot of time with Caroline, a wonderful girl, full of live, and incredibly generous.
And personally, I am really happy I found a feminine friend, since I am always with a bunch of intrepid boys. This was exactly what I needed.

For Aurélien it is time to learn speaking english, and motivated by this gorgeous teacher, he is really progressing!

Well, the program is made of, ping pong, barbecue, sauna, music, a little partying and when Samantha and Pablo join us we all move to Caroline's house for the week end.
We share our circus craziness with her, improvisations in the living room, qi gong in the garden. Energies melt, in a good vibrations' cocktail. We feel good.
But we have to get back on the road to Grindelwald.
Goodbyes are not easy, but we know we'll meet again, somewhere in the Swiss mountains? In Turkey? Or for a ping pong in Kazakhsthan?
For sure, it was another incredible encounter.

 

Photos here

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Please reload

Featured Posts

On est partis!

January 1, 2015

1/3
Please reload

Recent Posts

October 20, 2015

September 16, 2015

September 6, 2015

August 22, 2015

July 14, 2015

July 1, 2015

May 13, 2015

Please reload

Archive
Follow Us
Search By Tags