• Facebook Grunge

Go back on the road!

May 22, 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

10 jours.

On aura finalement passé 10 jours à Grindelwald. 

Sous notre tipi, avec les troncs qu’on a coupé avec nos petites mains, qu’on a monté nous même, sous la pluie, à se grimper les uns sur les autres.

10 jours à vivre dans la nature, avec la rivière, les arbres et les vaches pour voisines, au rythme du soleil.

Les seuls retour au temps de la civilisation c’était pour allez faire les courses et remplir notre énorme garde manger.

Dans le tipi, autour du feu, on s’est tout de suite senti chez nous, et on s’est fait un plaisir d’y inviter des gens. Pour une fois que c’est nous qui invitons!

Il y a eu Darin, ce hippie musicien américain rencontré par hasard sur le chemin de la coop et qu’on a fait plongé pour une fin d’après midi dans notre univers, notre nomad’s land au milieu des bois.

Puis on a décidé d’inviter nos amis Suisses et les gens du village, et qui veut, à un barbecue dans notre chez maison. On avait tout bien préparé, des affiches, des costumes, des cairns, des totems. On était fin prêts pour accueillir tout ce petit monde vendredi. 

Il se trouve que vendredi l’hiver est subitement revenu! 30cm de neige qui ont découragé la plupart de nos invités, mais pas tous! 

Caroline était déjà là depuis la veille. Ghita, la belle soeur du propriétaire du terrain a bravé le froid avec ses enfants et ses neveux, bonne humeur au coin du feu, dans notre petit refuge de toile.

Et la surprise du jour, c’était Joachim, un pèlerin envoyé par Léon, venu spécialement de Génève pour nous rencontrer et qui a fini par tomber sur notre tipi alors qu’il n’y croyait plus!

Nous, on a été les moins courageux, et on a reporté notre petite présentation au dimanche.

Et dimanche, le soleil était de retour,la neige avait fondue c’est presque une quinzaine de personnes qui ont débarqué à notre campement pirate, pour un spectacle improvisé, et des ateliers grimpe aux arbres et à la corde. Un chouette moment pour dire au revoir avant de reprendre la marche et de retrouver notre bonne vieille via alpina.

 

Ten days.

We finally spent ten days in Grindelwald.

Under our tipi, build by ourselves, with the trees we cut with our own hands. Set up in the rain, climbing on each others.

Ten days living in the nature, with the river, the trees and the cows as neighbors, by the sun’s rhythm.

The only moment we were going back to the civilisation concept of time was for going shopping and filled in our huge larder!

In the tipi, around the fire, we immediately felt home, and we had a great pleasure inviting people in. For once we were the hosts!

First there was Darin, an american hippy, musician we randomly met on our way to the coop. We made him dive into our world, our nomad’s land in the middle of the woods, for the end of the afternoon.

Then we decided to invite our Swiss friends and people from the village, and whoever wanted to come, to a BBQ and a show in our « house » . We prepared everything, posters, costumes, cairns, totems… We were ready to welcome everyone on friday.

But on friday, winter suddenly came back. 30cm of snow which discouraged most of our guests, but not everyone!

Caroline was there since the day before. Ghita, the owners of the place sister in law, defied cold with her kids and nephew for a moment full of good energies near the fire, in our little canvas shelter.

And the surprise of the day, was Joachim. Pilgrim sent by Léon, came especially from Geneva to meet us, and finally find our tipi in the middle of the snow.

We were not as brave, and preferred push the date, and do the show on sunday.

On sunday, sun was back, snow has melted, and almost 15 people turned up at our pirate’s camp, for an improvised show and sort of a climbing in the trees and climbing the rope workshop. A nice time, to say goodbye before going back on the road and the good old via alpina.

 

Lundi, 18h déjà lorsque nous levons enfin le camp, direction Grosse Scheidegg.

On passe une première nuit loin du tipi, dans une ancienne bergerie quelques kilomètres avant Meiringen.

Deuxième nuit à Engstensalp , comme des clochards sur la terrasse d’un restaurant fermé.

On repart dans la brume pour gravir le Jochpass. On se trompe de chemin. On y voit pas à plus de 10metres devant, mais on s’en sort bien et on arrive vivant en haut.

La descente? Trop facile,même pas de falaises, tellement facile qu’on se trompe encore de route et qu’on se rajoute bien 2h de descente, mais bon, le plus dur est fait!

On arrive à Engelberg, et pour notre troisième nuit on dort dans une étable! Chauffage naturel avec les vaches qui dorment en dessous. Matelas de foin grand confort. Le lendemain réveil au son des cloches à 5h30. Nos affaires sentent pas mal la bouse mais au moins elles sont sèches!

Quand on reprend la route, il y a de la neige partout, et ça continue de tomber. On ne passera pas le Surenenpass… Détour par la vallée, on suit la rivière à travers une forêt complètement féérique! On est trempés mais on est bien, le cadre est incroyable, et puis on avance vite.

Quatrième nuit, on s’arrête après 35km sous la pluie, à Emetten ou une chouette mamie nous laisse dormir dans le salon de sa maison d’hôte.

Et puis on arrive finalement à Altdorf, ce vendredi.

De nouveau les drapeaux Bouddhistes ne nous ont pas trompés, on se fait inviter par Franzisca et Simon. On se sent très vite à l’aise, comme si on se connaissait depuis toujours. Eux aussi ils ont pas mal voyagé et se sont souvent trouvés dans notre situation, alors ils sont heureux d’accueillir à leur tour! On reste pour le week end, on a pas le choix, c’est vraiment une trop chouette famille! Puis eux non plus ne semble pas vouloir nous laisser partir à vrai dire!

Trampoline, barbecue, dessins psychédéliques… 

Une agréable pause avant de repartir, vers le Klausenpass et Linthal.

Plus que 3 étapes avant de sortir de Suisse. 3 jours si tout va bien. Mais rien n’est moins sûr. On a bien compris que la Suisse c’était pas si facile de la quitter. Il faudra faire attention, les « primitifs » comme dit Simon, ils ont vite fait de t’ouvrir leur porte et de te garder pendant des jours !

 

Monday, 6pm when we leave the camp, direction Grosse Scheidegg.

We spent the first night in a sheepfold, few kilometers before Meiringen.

Second night in Engstenalp, like hobos on a closed restaurant’s terrace.

We go to the Jochpass in the smog. We take the wrong pass. We can’t see 10meters in front of us, but we get to the pass, alive.

The descent? Easy! Not even a cliff! So easy we take the wrong path. Again. 2 hours of bonus… But it doesn’t matter, the hardest part has been done!

We arrive in Engelberg and for the third night, we sleep in a cowshed! Natural heating with the cows sleeping downstairs. Hay mattress, luxury. In the morning we wake up at the bell’s sound at 5:30am. Our clothes smells like cow dung but they are dry!

When we leave, there is snow all around, and it keeps on falling. No Surenenpass today… Detour by the valley. We follow the river through a mystical forest! We are totally wet, but the place is so amazing, and we move fast.

Fourth night, after 35km in the rain, we stop in Emetten, where a nice old lady let us sleep in the living room of her guest house.

And finally on friday we get to Altdorf.

Buddhist flags never lie, and we are invited in Franzisca and Simon’s house. We feel at ease really fast, like we knew each others forever. They travelled a lot too and have often been in the same situation, that’s why they are happy to help this time!

We stay for the week end, no other choice, it is such a great family! And they don’t want us to go either!

Trampoline, BBQ, psychedelic drawings…

A nice stop before going again, to the Klausenpass and Linthal.

Only 3 steps before leaving Switzerland. 3 days , technically. But we never know. We are now awared Switzerland is not easy to leave. We have to be careful, the « primitives » as Simon called them, they can welcome you in their house and keep you their for days and days!

 

 

 

 

 

 

 

Please reload

Featured Posts

On est partis!

January 1, 2015

1/3
Please reload

Recent Posts

October 20, 2015

September 16, 2015

September 6, 2015

August 22, 2015

July 14, 2015

July 1, 2015

May 13, 2015

Please reload

Archive
Follow Us